50 partenaires rassemblés à la Conférence numérique | Nouvelle génération 4.0

La Conférence numérique | Nouvelle Génération 4.0 a réuni une cinquantaine de partenaires de la FRECEM sur le thème du numérique dans la formation initiale et la profession de charpentier et ce même en période chargée d'examens CFC, preuve s'il en est que le sujet est actuel.

A l'initiative de la FRECEM, la conférence s'est tenue dans les locaux de l'EPAC à Bulle, le jeudi 13 juin2019. L'objectif était de réunir des intervenants permettant d'obtenir une vision 360° sur le sujet, afin d'appréhender cette thématique en englobant l'ensemble des points de vue des partenaires, de la formation à l'entreprise.

Urs Altenbach est venu nous présenter le projet pilote de Bâle. Ce dernier est parti dans le tout numérique depuis 2014. C'est l'occasion de se rendre compte que cela fonctionne et que les apprentis réagissent positivement.

Michaël Martins a présenté l'E-Book, projet réalisé par Holzbau Schweiz et repris par la FRECEM, qui représente la solution pour cette période de transition de l'enseignement vers le futur numérique. C'est un enrichissement des moyens didactiques actuels dans un format numérique interactif.

Les jeunes charpentiers Gaëtan Buchs et Vincent Frossardde l'entreprise JPF-Ducret nous ont présenté leur vision de la CAO dans leur profession et c'est l'occasion de se rendre compte de la facilité et du goût des jeunes pour la technologie. Yvan Fragnière nous a exposé les raisons pour lesquelles son entreprise engage des charpentiers qui ont des bases de CAO.

Alain Krähenbühl, en tant que doyen de l'EPAC, mais également enseignant, a présenté les offres que l'EPAC et l'EPAI proposent aux apprentis dans le numérique, à savoir 10 samedis matins de formation CAO. C'est un succès et incite les deux écoles professionnelles du canton de Fribourg à envisager dans un proche avenir l'enseignement de la CAO. Le canton de Fribourg se positionne ainsi comme un précurseur en Suisse romande dans l'implémentation de la CAO dans l'enseignement

Pascal Schwab, président FRECEM, a apporté son point de vue d'entrepreneur, à savoir que la technologie EST partout et que la question n'est pas de savoir si on on introduit la CAO dans la formation, mais comment on l'introduit. Il rappelle également la différence générationnelle et l'importance de penser pour les jeunes pour qui la technologie est naturelle.

Cette conférence a rempli ses objectifs en rassemblant les différents acteurs impliqués et en les mettant en lien. La FRECEM espère ainsi avoir créé une saine émulation et une collaboration accrue entre toutes les parties prenantes.

La conférence s'est terminée par un apéro informel, l'occasion de réseauter et de créer des liens.

Dernières actualités

ATTENTION ! Prenez des mesures contre les vols de machines sur les chantiers !

[EN SAVOIR PLUS]

Pensez à vous inscrire aux cours PERCO et EDEX d'automne !

[EN SAVOIR PLUS]

L'organisation faîtière Lignum perd son directeur Christophe Starck.

[EN SAVOIR PLUS]
Vers le magazine IDB