Rapport d'activité

Le mot du directeur 2016


La FRM va regarder vers son avenir sans oublier son passé et cela s’annonce des plus passionnant, certainement stressant… mais au combien motivant !

Tels étaient mes propos lors de mon dernier rapport annuel de la FRM.

Dans son ensemble la nouvelle identité FRECEM a été très bien accueillie et a donné un grand coup de jeune à notre vénérable fédération.

Elle nous a permis de nous montrer plus présents et plus actifs auprès de nos partenaires, au point que, parfois, notre présence dérange quelque peu. Cependant, nous avons tous été obligés de nous remettre en question et d’assumer notre nouvelle volonté de ne pas seulement suivre le mouvement tout en gardant en tête que les ressources FRECEM ne sont pas illimitées.

C’est dans cet esprit qu’il faut relever qu’une meilleure collaboration est en cours avec la SUVA Lausanne suite à nos interventions répétées pour demander plus de transparence et de pouvoir participer à la création des documents en lien avec nos métiers.

Si l’année 2016 a été le départ d’une nouvelle identité visuelle, elle a également marqué les dernières sessions d’examens de Maîtres et de Contremaîtres dans les métiers de menuisier et ébéniste.

En effet, la 21ème session du BCME et la 9ème session de la MME sont les dernières que le président, Eric Muller, et sa commission de la formation supérieure ont mené à bon port dans l’ancienne version et dans des conditions plus difficiles que d’habitude suite au départ de notre technicien menuisier.

Merci à Eric pour les nombreuses années passées à la tête de notre formation supérieure.

En décembre 2016, Stéphane Cina, dans sa fonction de nouveau Président de la formation supérieure, a organisé les états généraux de la FPS – Formation Professionnelle Supérieure – pour la menuiserie et l’ébénisterie.
Ceci devrait nous permettre de mettre en place une organisation plus adaptée au nouveau schéma commun au VSSM et à la FRECEM. Cette expérience nous sera également très utile dans le cadre de la refonte de la FPS pour les charpentiers qui ne devrait plus tarder à débuter.

Le remplacement d’Arcbois par la solution Prokalk est également un évènement marquant de l’année 2016. Cette mise en place sera finalisée en 2017 avec la mise à disposition d’une solution complémentaire pour les charpentiers.

Encore un mot pour relever que la CCT-SOR a été prolongée jusqu’en 2018 et que les négociations sont en cours pour son renouvellement. C’est Pascal Schwab, Président FRECEM, qui mène la délégation patronale.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire mais cela ne ferait qu’enfoncer des portes ouvertes ou répéter ce que vous savez déjà, alors je m’arrête là et vous remercie d’avoir pris le temps de me lire.Je vous souhaite une bonne lecture de ce premier rapport d’activités de la FRECEM.

Daniel Bornoz Directeur FRECEM

Documents relatifs

RAPPORT 2016

RAPPORT 2016

RAPPORT 2015

RAPPORT 2015

RAPPORT 2014

RAPPORT 2014

RAPPORT 2013

RAPPORT 2012

RAPPORT 2011

Dernières actualités